Guerre des Jedi contre les Siths
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pouvoirs du Côté Obscur de la Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maître Jedi Ob
Grande Maître de l'ordre jedi en second\2 ième de l'ordre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 03/08/2013

MessageSujet: Pouvoirs du Côté Obscur de la Force   Lun 24 Mar - 2:50

Le pouvoir appelé drain de Force, plus communément appelé absorption de vie, est plus ou moins l'équivalent de la guérison de Force mais utilisé principalement par des Sith, notamment en raison des effets que ce pouvoir entraînait sur ceux qui en étaient la cible. En effet, là où la guérison de Force permet à l'utilisateur de s'autoguérir sans porter préjudice aux autres formes de vie environnantes, l'absorption de vie le permet également mais en drainant la force vitale de la cible visée. Et il va sans dire que l'absorption de vie, si la cible est un utilisateur de la Force, permet également à l'utilisateur du Côté Obscur de reconstituer sa puissance de Force. Plus un adepte du Côté Obscur tel un Sith sera puissant dans la Force et maîtrisera à la perfection ce pouvoir, et plus il pourra drainer rapidement et efficacement la vie de son adversaire pour ses propres besoins. On voit alors pourquoi ce pouvoir est l'apanage des Sith. Aucun Jedi ne désire se régénérer au détriment d'un autre être, surtout si une telle régénération peut entraîner la mort de l'autre.

Parmi les Sith qui ont eu recours à ce pouvoir meurtrier, on compte le Seigneur Noir des Sith Dark Malak, qui utilisa les corps maintenus en stase de Jedi quasi morts pour puiser dans leurs dernières forces vitales pour mieux se soigner lors de son ultime duel contre Revan. Duel qu'il perdit d'ailleurs.

Cependant, tout aussi puissant que ce pouvoir soit, il ne peut toucher qu'un adversaire à la fois. Pour pouvoir aspirer la vie de multiples êtres, voire de mondes entiers, les Sith recourent à une version plus dévastatrice de l'absorption de vie : le champ de mort.

Durant les conflits qui rythmèrent l'ère des Chevaliers de l'Ancienne République, les Seigneurs Sith connurent un profond bouleversement en adoptant une philosophie nouvelle qui consistait à vivre sur le dos des autres, une "faim" de vie et de Force qui se traduisit par l'apparition et la maîtrise de pouvoirs sombres comme le champ de mort. Cette technique était une version encore plus puissante et noire que l'absorption de vie qui, comme son nom l'indiquait, permettait à un Sith d'absorber l'énergie vitale d'un adversaire afin de se soigner. Mais là où ce pouvoir n'affectait qu'une personne à la fois, le champ de mort frappait quiconque se trouvait proche du Serviteur des Ténèbres qui l'employait et absorbait bien plus de vie. Les Jedi capables de résister à une telle attaque étaient extrêmement rares et on pense que le grand Revan faisait partie de ceux là.

On peut lier le champ de mort au pouvoir qu'employa Exar Kun lors de l'ultime bataille de la Grande Guerre des Sith, où les forces de la République et des Jedi assaillirent son quartier général de Yavin IV. Refusant de se rendre, le Seigneur Noir des Sith aspira l'essence vitale de tous les Massassis de la planète et, grâce à toute cette vie emmagasinée, parvint à s'affranchir de la mort même si son corps n'y résista pas. Son esprit erra pendant plusieurs millénaires dans un monde de ténèbres, une sorte de zone fantôme qui lui permit de hanter les vieux temples de la planète. Le champ de mort se développa pleinement lors de la Guerre Civile des Jedi avec Dark Bandon et Dark Malak et fut pleinement maîtrisé lors de la Guerre Civile des Sith. En effet, celui qui représente le plus ce pouvoir est bel et bien Dark Nihilus, le Seigneur de La Faim du Triumvirat Sith. Malachor V et l'Académie de Trayus, qui avait été une des bases du renouveau des Sith, enseignèrent au Sith une soif insatiable qui faisait que tout ce qui le constituait, que ce soit sa chair ou son sang, était un trou béant dans la Force, un trou noir apte à avaler toute vie dans la galaxie. Ceux qui restaient trop longtemps à ses cotés, comme ce fut le cas pour les officiers de son Ravageur, finissaient par se vider lentement, devenant des sortes de zombies sans âme. Dark Nihilus fit montre de tout son pouvoir lors du massacre du Conclave de Katarr où il aspira toutes les vies de la planète, Jedi et Miralukas, à l'exception de Visas Marr dont il fit son apprentie. Mais son champ de mort se révéla être son talon d'Achille lors de son combat contre l'Exilée : il chercha à avaler la vie de cette dernière mais, la jeune femme étant "déconnectée" de la Force, absorber du vide l'affaiblit grandement et donna l'occasion à l'ancienne Général de Revan de vaincre enfin l'élève de Dark Traya. On ignore si, par la suite, la maîtrise du champ de mort resta chez les Sith ou si les connaissances de ce pouvoir tombèrent dans l'oubli.

a destruction de Force était un pouvoir quelques fois utilisé à l'époque des Chevaliers de l'Ancienne République et qui était encore plus difficile à maîtriser que la suppression de Force. Accessible uniquement aux Maîtres confirmés et très puissants dans la Force, il empêchait le Jedi ou le Sith de se concentrer sur l'utilisation de ses pouvoirs, annulant quasiment tous les effets de la Force qu'il pouvait utiliser. Ce pouvoir devait ainsi certainement agir sur les pensées de l'adversaire.

Cela se traduisait, comme pour la suppression de Force, par une forte lumière qui se faisait absorber par le corps de l'adversaire. Une fois ses pouvoirs supprimés, la cible pouvait, en puisant dans ses propres ressources, reprendre sa concentration dans la Force. Toutefois, une utilisation excessive sur un Jedi de ce pouvoir avait pour résultat d'épuiser ce dernier, de le vider, et, ainsi, de le couper pour le reste du duel de l'utilisation de la Force. Une terrible perspective pour un Jedi ou un Sith.

Généralement dotés d'une forte personnalité et d'une volonté de fer, les plus puissants praticiens du Côté Obscur de l'Histoire ont à de nombreuses reprises prouvé qu'ils étaient en mesure d'influer sur le cours des évènements galactiques, et ce même après leur mort au sens physique du terme. Marka Ragnos, Naga Sadow, Freedon Nadd, Exar Kun ou Dark Sidious - alias l'Empereur Palpatine - sont des exemples de Seigneurs Sith ayant réussi à maintenir une présence spirituelle sur la galaxie pendant un laps de temps distinct selon les personnages - de quelques mois à plusieurs siècles !

Bien que l'on ignore tous les détails du processus permettant à un Seigneur Sith d'utiliser le Côté Obscur pour maintenir vivant son esprit, on sait qu'un Esprit du Côté Obscur est en quelque sorte relié à un endroit ou un objet lui permettant de rester connecté au monde réel. La plupart du temps, ce lieu ou cet objet est intimement lié à la mort du praticien du Côté Obscur : l'exemple le plus flagrant étant le lien qui unit les Seigneurs Sith de Korriban à leur sarcophage, dans chaque tombe. De même, Freedon Nadd ne pouvait demeurer très loin de son sarcophage sur Onderon, déplacé par la suite sur la lune de Dxun. Exar Kun ne déroge pas à la règle et demeurait en général non loin des temples de Yavin IV, là même où son corps avait été détruit et son esprit préservé par le "sacrifice" des Massassis. Quoi qu'il en soit, ce lien entre l'Esprit et le monde réel semble indispensable à l'existence même du premier.

Esprit du Côté Obscur


Bien qu'un Esprit du Côté Obscur puisse mener des actions dans le monde des vivants, il dispose également de certaines facultés inhérentes à son statut d'Esprit et les limites physiques ne s'appliquent pas à lui : il est ainsi capable de se déplacer quasiment instantanément à n'importe quel endroit de la Galaxie disposant d'une source d'énergie du Côté Obscur. Il s'avère cependant que même cette faculté possède des limites, puisque l'Esprit ne peut se déplacer que dans les endroits qu'il connait déjà de près ou de loin - impossible donc pour un Esprit d'apparaître subitement n'importe où.

En tant qu'entité immatérielle, l'Esprit du Côté Obscur ne peut mener directement des actions sur le monde des vivants. Lorsqu'il se manifeste, toutefois, il demeure visible par les êtres vivants et peut communiquer avec eux, sans pouvoir les toucher ou être touché par eux. Il semblerait cependant qu'en certaines occasions, en général un rituel mené par un utilisateur du Côté Obscur, un Esprit puisse prendre possession du corps d'un être vivant. Dans ce cas, l'Esprit perd ses facultés propres et se retrouve limité par le corps de son hôte, qu'il s'agisse de la force physique ou de la résistance.

Justement parce qu'il n'a que très peu de lien avec le monde réel, un Esprit du Côté Esprit n'est pas aisé à combattre, et encore moins à détruire ! Il existe cependant trois façons principales de mener un tel combat :

- Détruire la source de pouvoir de l'Esprit : dans la mesure où la plupart, voire la totalité, des Esprits du Côté Obscur ont besoin de s'ancrer dans le monde réel par le biais d'un lieu ou d'un objet, la destruction de ce lien peut empêcher l'Esprit de se manifester dans le monde des vivants, et donc de mettre fin à la menace qu'il représente. Il semblerait cependant que les plus puissants des Esprits puissent se passer d'un tel lien, ou en changer en cas de problème;

- Utiliser le Côté Lumineux de la Force : ce que la Force a créé, la Force peut le défaire. Un utilisateur du Côté Lumineux de la Force peut utiliser ses compétences pour combattre et vaincre un Esprit du Côté Obscur, bien que cette tâche soit fort difficile. Cette action peut cependant être menée par un groupe afin de combiner la puissance de l'énergie requise pour vaincre l'Esprit, comme ce fut le cas pour Exar Kun, qui fut vaincu par un groupe d'apprentis Jedi, sur Yavin IV;

Esprit du Côté Obscur


- Utiliser le Côté Obscur de la Force : puisant sa source dans le Côté Obscur de la Force, un Esprit peut être vaincu par ce même Côté Obscur, notamment par le biais d'une amulette Sith capable de canaliser l'énergie de la Force.



_________________
age  103 ans
maitre du conseil des jedi depuis 51 ans
Grand-maître du conseil jedi en second depuis 35  ans
maitre jedi depuis 61 ans
chevalier jedi depuis 81ans
chancelier de L'ordre Jedi depuis 27 ans
Ancien maître àancien apprentie
son premier pawdan fut  le maître Jedi  Keiko  77  ans  57 ans comme
son deuxième pawdan  fut Maitresse Jedi  Mathia   69 ans
Julius âge 51 chevaliers Jedi
chevalier Jedi carmalla âge 47 ans
Maître
ancien éleves du grand-maître Jedi  yodi
ami du commandant-marechal cody wan
fin stratège militaire
fin politicien
6 victoire contre les armées sith
3 victoire contre les seigneurs siths
1 victoire contre Dark Revan
sauve la vie à Plo Koon
des Jedi 2 ieme grand - maître de l'ordre Jedi 1 fois
d'une très rare puissance dans la Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jedicontresiths.forum-canada.com
maître Jedi Ob
Grande Maître de l'ordre jedi en second\2 ième de l'ordre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 03/08/2013

MessageSujet: Re: Pouvoirs du Côté Obscur de la Force   Lun 24 Mar - 2:54

Associé au Côté Obscur de la Force, l'étranglement de Force est sans doute l'un des procédés les plus cruels pour tuer une cible. Dérivée de l'étreinte de Force, cette technique est identique à un étranglement classique, à ceci près qu'elle applique une forte pression sur la gorge d'un individu grâce à la télékinésie. A la différence d'un autre pouvoir de la Force, celui-ci est tout à fait spécifique car il se focalise sur une seule partie du corps de l'individu, en l'occurrence le cou.

Pour autant, la mort n'est pas nécessairement recherchée avec. En effet, il est tout à fait possible de menacer un individu en lui faisant une démonstration de ses capacités grâce à l'étranglement. Ainsi par exemple, Dark Vador n'hésita pas à employer cette technique en guise de mise en garde contre l'amiral Motti en pleine réunion, afin de rappeler qu'un ton insolent et dédaigneux envers le Seigneur Noir n'est pas le meilleur comportement à adopter. Cette technique est donc tout à fait idéale, du point de vue Sith, pour rappeler à l'ordre certains subordonnés.

Néanmoins, dans certains cas, l'étranglement de Force peut être total et entraîner une mort inévitable. Les exemples les plus frappants restent la mort du capitaine Needa, qui était venu présenter ses excuses à Vador après l'échec de sa mission : Intercepter et neutraliser le Faucon Millenium, mais également le décès d'Ozzel, tué alors qu'une grande distance séparait l'amiral de Dark Vador. Néanmoins, il serait faux de croire que ce pouvoir fut uniquement utilisé par les Sith. Quelques Jedi l'utilisèrent, à l'image de Luke Skywalker se dégageant un chemin pour rencontrer Jabba le Hutt, quitte à étrangler deux gardes Gamorréens.

L'Etreinte de Force, parfois nommé également Champ Paralysant, est un pouvoir généralement utilisé pour torturer ou tuer les victimes de son utilisation. Les Sith, ses principaux pratiquants, usent le plus souvent de sa forme dérivée, l'Étranglement de Force, mais ils n'hésitent que rarement à invoquer ce pouvoir, en particulier sur des personnes non sensibles à la Force. L'Etreinte de Force consiste en un déploiement puissant de télékinésie sur le corps entiers d'un être vivant pour l'enserrer sous l'emprise de la Force. Ainsi saisie, la victime ne peut plus bouger et se retrouve incapable d'effectuer le moindre mouvement de sa propre volonté et se voit même parfois quitter le sol.

Ce pouvoir sert dans la majorité des cas à torturer sa cible en gênant sa respiration par une pression forte sur son corps ou en accentuant la pression à certains endroits de l'organisme, sur les os tout particulièrement. Ce fut par exemple le sort que réserva Gethzerion à Han Solo sur Dathomir pour se venger. Néanmoins, une telle application nécessite une grande puissance et une grande subtilité et ce d'autant plus que la zone ciblée est réduite.

Lorsque l'utilisateur augmente la pression, il peut être à même de tuer sa victime en l'écrasant dans un véritable étau. Dans le cadre de son plan pour éliminer la Confrérie des Ténèbres, Dark Bane se débarrassa de Qordis de cette façon en lui broyant les os. Toutefois, si la victime est un adepte de la Force, il peut être capable de repousser ce genre d'attaque, pour peu qu'il soit d'une puissance équivalente à son agresseur, ce qui ne fut pas le cas de Qordis.

L'Etreinte de Force n'est toutefois pas l'apanage des utilisateurs du Côté Obscur car des Jedi s'en servirent parfois, comme Jaina Solo et Kyp Durron sur Hapès, pendant la Guerre des Yuuzhan Vong, pour capturer un traître. Il est vrai cependant qu'à cette époque la jeune femme s'approchait dangereusement du Côté Obscur. Un autre utilisateur occasionnel de ce pouvoir fut Jacen Solo qui dut s'en servir pour soutenir Ganner Rhysode alors qu'ils se rendaient dans le Puits du Cerveau-Monde dans le but de tuer le Dhuryam.

Aussi loin que remontent les mémoires, l'utilisation de pouvoirs spéciaux a toujours suscité crainte et admiration chez les non-initiés. La Force telle qu'elle fut toujours pratiquée par les Chevaliers Jedi fait depuis longtemps partie du patrimoine galactique et les célèbres "trucs Jedi" sont connus de tous - le plus souvent fort mal, d'ailleurs. Pendant maléfique du Côté Lumineux, le Côté Obscur pratiqué par les Jedi Noirs, les Sith, et tous ceux qui se réclament de l'une ou l'autre de ces factions, suscite d'autant plus la crainte - y compris chez certains Jedi - qu'il permet de mettre en œuvre des pouvoirs impressionnants et souvent terribles. Mais il existe une catégorie encore plus secrète, plus difficile à maîtriser, et plus terrifiante que les simples pouvoirs du Côté Obscur : la Magie Sith.

Bien qu'il soit difficile d'en cerner tous les contours, on peut dire que la magie sith est tout sauf de la magie ! Il ne s'agit en effet ni plus ni moins que d'une utilisation très spécifique de la Force, de l'exploitation de ses plus noirs aspects en vue de sinistres objectifs, si terribles que les Jedi se sont toujours refusés à les utiliser et même à les tolérer. De tous temps, l'étude des arts obscurs a toujours été réservée aux plus expérimentés des Maîtres Jedi, et ce dans des conditions toujours très limitées - à juste raison, puisque l'Histoire n'est pas avare d'exemples de Jedi ayant sombré dans le Côté Obscur à la suite de quêtes de connaissances dans ce domaine, tels qu'Ulic Qel-Droma ou encore Exar Kun, son contemporain.


I. Principaux utilisateurs dans l'Histoire

1. Ere pré-républicaine

Selon divers rapports très anciens, il semblerait que la magie sith se soit particulièrement développée au sein de la civilisation sith, et ce bien avant que les Exilés ne posent le pied sur Ziost. Le Roi Adas, qui combattit les Rakatas, était ainsi un familier des arcanes sith.

2. Ere républicaine

Suite à la conquête de la civilisation sith par les Exilés, les "nouveaux" Seigneurs Sith héritèrent des connaissances des vaincus et s'approprièrent la magie sith. Cinq millénaires avant la bataille de Yavin, alors que la République connaissait une phase d'expansion sans précédent, l'Empire Sith était à son apogée et les Seigneurs Sith avaient développé tant la magie sith qu'un certain nombre d'autres pouvoirs du Côté Obscur. Les trois principaux seigneurs de l'époque, Marka Ragnos, Naga Sadow, ou encore Ludo Kressh, étaient ainsi versés dans la magie et l'alchimie sith, et possédaient chacun amulettes et talismans imprégnés par le Côté Obscur de la Force - ces talismans avaient notamment pour but d'aider à la concentration du sujet en vue de focaliser le Côté Obscur de façon plus efficace, mais généralement cela requérait tant d'énergie que le porteur sortait épuisé de cette pratique.


Ce pouvoir était exclusivement réservé aux utilisateurs du Côté Obscur comme les Sith. La personne puisait dans sa propre haine et sa propre colère pour décupler sa force. Il en résultait qu'elle entrait dans une rage folle et attaquait tout ce qui se trouvait à sa portée avec une démence effrayante. On peut même dire qu'elle était dans un état second.

A chaque personne tuée, l'utilisateur de ce pouvoir devenait encore plus mortel avec son sabre laser, comme si les morts qu'il causait l'alimentaient. Cependant, le fait que le Sith était incontrôlable avec cette rage faisait qu'il prenait souvent des risques inconsidérés, ne se souciant pas de sa propre défense.

Quasiment tous les Seigneurs Sith maîtrisaient ce pouvoir même si, en général, il était l'apanage des Maraudeurs. Le Seigneur de la Douleur, Dark Sion, puisait dans ses souffrances pour entrer en rage et détruire tout sur son passage. Les Jedi Noirs étaient également capables de l'utiliser, en atteste les Disciples de Ragnos, groupuscule qu'affronta le Chevalier Jedi Jaden Korr.

e pouvoir de la Force (ou plutôt du Coté Obscur) est sûrement le plus puissant en ce qui concerne la manipulation mentale. En effet, il surpasse de loin la persuasion de Force par exemple. On ne sait pas vraiment comment ce pouvoir fonctionne, mais on peut facilement imaginer que l'utilisateur va dans un premier temps briser la volonté de la cible (on ne sait pas si cette dernière, par une volonté de fer, peut y résister). Une fois que l'individu est sans défense, sa personnalité est brisée pour ensuite être remodelée (l'utilisateur se prenant évidement pour modèle) selon la volonté du "manipulateur".

A la suite de cette restructuration, la victime n'a plus aucune trace de son ancienne personnalité, elle est entièrement soumise à son "maître" et va même jusqu'à penser comme lui (sans toutefois présenter les mêmes traits de caractère), un lien puissant unissant les deux individus dans la Force. Il est aussi notable que lorsque son "maître" ou des individus semblables (d'autres victimes de la restructuration mentale) ne sont pas avec lui, l'individu est soumis à un profond sentiment de solitude. On ne sait pas s'il est possible de revenir à l'état d'origine, mais la personnalité de départ est sans aucun doute annihilée. Mais qui sait ce qu'un Jedi puissant pourrait faire grâce à la Force…

Le seul utilisateur de ce sombre pouvoir n'est autre que Joruus C'baoth, le clone fou de Jorus C'baoth. On ne sait pas réellement s'il est le seul capable d'utiliser ce pouvoir, mais si on croit ses dires c'était effectivement le cas et même Palpatine n'y serait pas parvenu (lui qui pourtant maîtrisait le transfert mental ou la terrible tempête de Force). Peut-être que cette capacité avait pour origine la folie de Joruus, mais elle représentait pour lui le "vrai" pouvoir : celui de contrôler, de remodeler les êtres et de les asservir (alors que Palpatine se suffisait à manipuler les esprits sans être aussi extrême, sans même utiliser la Force bien souvent).

Au rang des victimes on ne compte que le général Freja Covell qui fut asservi pour mettre en place le plan de Joruus visant à prendre le contrôle du Mont Tantiss sur Wayland. Ce dernier mourut à la suite de la rupture du lien l'unissant avec Joruus lorsque les deux hommes rentrèrent dans la bulle anti-Force créé par les Ysalamiri installés dans le Mont Tantiss. Joruus garda le contrôle sur Covell un moment, le général suivant les directives du Jedi fou, avant que Covell ne meure dans son sommeil, son cerveau cessant peu à peu de fonctionner.

Bien que Joruus avait pour projet d'exercer le même contrôle sur les clones produits dans les entrailles du Mont Tantiss (les clones possédant une personnalité similaire, ils étaient très simples à remodeler d'aprés Joruus), il mourut lors du duel dans la salle du trône de l'installation impériale.

La tempête de Force est un pouvoir que seuls les utilisateurs du Côté Obscur arrivent à maîtriser, et est probablement la plus puissante aptitude de la Force connue à ce jour. En fait, l'appellation de tempête de Force est erronée, même si c'est l'impression que ce pouvoir donne. À vrai dire, là où les gens voient une tempête spatiale, un maelström géant d'énergie, se cache en fait derrière une anomalie hyperspatiale, un vortex pour être plus précis, ce trou de ver de l'hyperespace étant créé par le Côté Obscur de la Force. Dévastatrice, la tempête de Force a toutefois une portée qui dépend du pouvoir dont dispose son utilisateur et qui se révèle assez aléatoire d'un Seigneur Sith à un autre. De quelques centaines de mètres de largeur, elle peut facilement atteindre plusieurs kilomètres, emprisonnant et détruisant toute une flotte. Comme tout phénomène physique, plus une tempête de Force est grande, donc plus elle crée de l'énergie, plus difficile en devient son contrôle. Si bien qu'une tempête de Force peut vite se révéler être une arme à double tranchant pour un utilisateur trop sûr de lui-même et qui ne connaît pas les limites de son pouvoir

Il n'y a que Palpatine qui ait fait montre de cette capacité, capacité qu'il a d'ailleurs décrite dans Le Livre de la Colère, un des tomes du Compendium du Côté Obscur. De l'aveu de l'Empereur lui-même, il lui était parfois impossible de maîtriser une tempête de Force lorsque cette dernière avait atteint son point critique de puissance. En l'an 10, Palpatine eut recours à cette aptitude sur Luke Skywalker, sans avoir aucune intention belliqueuse contre lui. En fait, l'Empereur utilisa une tempête depuis Coruscant, alors en proie à la ruine, pour capturer Skywalker et l'envoyer avec R2-D2 dans un vaisseau donjon Lictor qui emmènerait ensuite le Jedi jusqu'à Byss.

Quelques temps plus tard, alors que Luke, soutenu par Leia, proclama en acte de défiance son allégeance au Côté Lumineux de la Force, l'Empereur, furieux, déclencha une tempête de Force au-dessus de Da Soocha V, détruisant plusieurs vaisseaux rebelles. Cependant, Luke et Leia ne s'avouèrent pas vaincus, unissant leurs pouvoirs, ils submergèrent l'Empereur d'une vague d'énergie invisible et lumineuse, ce qui fit que le Sith fut coupé de la Force. Dès lors, la tempête de Force devint incontrôlable et se retourna contre l'Empereur et son destroyer stellaire Éclipse, ce qui permit de sauver le reste des vaisseaux de l'Alliance et obligea Palpatine à s'incarner dans un nouveau corps.

Le Côté Obscur, dont la puissance est alimentée par les émotions négatives, confère souvent des capacités redoutables mais dont l'intérêt est presque toujours d'assoir sa domination sur ses adversaires et détruire les êtres plus faibles. C'est dans l'optique de démontrer sa supériorité et dominer qu'a été développé le pouvoir appelé Vague de Ténèbres (Waves of Darkness en VO).

Lorsqu'un utilisateur du Côté Obscur s'en sert, il puise dans sa propre obscurité, ses propres émotions et rejette dans la Force les sentiments les plus négatifs : haine, envie, colère… Il relâche ensuite cette "Force corrompue" par vagues autour de lui, touchant tous ceux qui l'approchent. Les victimes sont aussitôt perturbées et confuses en ressentant ces puissantes émotions négatives et, selon leur esprit, peuvent être hésitantes ou alors tout bonnement s'enfuir, terrifiées.

_________________
age  103 ans
maitre du conseil des jedi depuis 51 ans
Grand-maître du conseil jedi en second depuis 35  ans
maitre jedi depuis 61 ans
chevalier jedi depuis 81ans
chancelier de L'ordre Jedi depuis 27 ans
Ancien maître àancien apprentie
son premier pawdan fut  le maître Jedi  Keiko  77  ans  57 ans comme
son deuxième pawdan  fut Maitresse Jedi  Mathia   69 ans
Julius âge 51 chevaliers Jedi
chevalier Jedi carmalla âge 47 ans
Maître
ancien éleves du grand-maître Jedi  yodi
ami du commandant-marechal cody wan
fin stratège militaire
fin politicien
6 victoire contre les armées sith
3 victoire contre les seigneurs siths
1 victoire contre Dark Revan
sauve la vie à Plo Koon
des Jedi 2 ieme grand - maître de l'ordre Jedi 1 fois
d'une très rare puissance dans la Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jedicontresiths.forum-canada.com
 
Pouvoirs du Côté Obscur de la Force
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Hadès, le côté obscur de la force :3
» Les pouvoirs du Jedi Gris
» Les pouvoirs du Chevalier Jedi
» Dico des pouvoirs
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Répubique Jedi Contre Empire Sith  :: Tatoine :: Base militaire Clône :: Bureau du commandant-marechal-
Sauter vers: